Micro-nouvelles du 11 mars

Micro-nouvelles du 11 mars

En ce samedi 11 mars, vous m’avez proposé des inspirations visuelles via Twitter pour écrire des micro-nouvelles ! Et bien, les voici !

1) L’homme en sépia

Et voici la première photographie, proposée par Mélissa Restous. « Image libre de droits qui vient des mugshots de la police de New South Wales. J’adore toute la série mais faut choisir » nous dit-elle ! Parfait, en avant pour la première micro-nouvelle écrite selon l’inspiration du moment !

L’homme en sépia, c’est moi. Un souvenir passé, délavé. J’étais jeune, le regard déjà perdu, distrait, lointain. La cigarette au bec, toujours. Je me prenais pour un dur à cuire, mais mes épaules me trahissaient. Affaissées, j’étais un affaissé. Les mains qui tombent négligemment et ce décor, ces sandales… à mon image…

Et aujourd’hui, je suis quoi ? Un vieux qui boit ? Oublié ? La vérité, c’est que je regrette le temps passé, ma vie en sépia…

2) L’ombre des danseurs

C’est Nico Bally qui me propose la deuxième photographie libre de droits via Pixabay. Après m’avoir ressourcé d’un bon goûter banane-chocolat je m’y mets !

J’essaye d’échapper à l’ombre bleue. Elle se dessine à tes pieds. Moi, dans tes bras, j’essaye de la repousser un peu plus loin de nous. Mes vêtements rouges s’opposent, mon ruban de velours va à sa rencontre, comme pour défier le bleu, le froid. J’élance mes jambes, je m’accroche à toi, pour fuir, pour rester, je ne sais plus. C’est juste le temps d’une danse, bientôt les lumières vont s’éteindre et l’ombre va disparaître. Toi aussi tu vas partir, sauf si j’osais te le dire… Nos chemins se croisent pour danser, pas pour s’aimer. 

2 réactions au sujet de « Micro-nouvelles du 11 mars »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *