Challenge lecture : défi PKJ de février

Challenge lecture : défi PKJ de février

Après avoir complètement raté le Cold Winter Challenge (1/4 de lu…), me revoilà avec un défi à mon niveau ! Je ne promets pas de valider les 30 points de la liste du défi (pas du tout même), mais j’espère atteindre les 20. Je pense que c’est faisable !

Les points validés :


The night pirates de Peter Harris et Deborah Allwright

Mon avis en bref :

J’ai beaucoup aimé l’histoire simple accompagnée de chouettes illustrations, mais surtout de typographies particulières. En effet, le texte lui-même devient illustration. La police, la taille, l’emplacement… le texte est complètement intégré à l’image. Et puis, un album moderne sur les pirates, c’est toujours sympa !

Cet album me fait valider :

20) Il y a un palmier sur la couverture OU vous rencontrez le mot « palmier » dans le texte : regardez bien sur la couverture, on peut y voir deux palmiers en arrière plan !

26) La narration de votre lecture est à la 3e personne du singulier : et oui, un point de plus de validé !

24) Le prénom du héros/de l’héroïne commence par un « T » : et oui, le personnage s’appelle Tom !

Tom was a nice boy.

6) Au moins une scène de votre lecture se déroule au bord de la mer : un album sur des pirates, on pouvait s’y attendre !


All pigs are beautiful de Dick King-Smith et Anita Jeram

Mon avis en bref :

Des illustrations classiques, un coté vintage qui colle bien au sujet et des cochons à gogo ! Que demander de plus ? Vraiment, j’ai aimé l’histoire mélangée à un aspect documentaire. On apprend pas mal de choses sur les cochons !

Cet album me fait valider :

19) Il y a du rose sur la couverture : ils sont pas mignon ces cochons ?

22) La quatrième de couverture propose une citation (extraite ou non du livre) : on peut lire sur la quatrième cette citation de Scotland on Sunday  « A hommage to the pig from its greatest admirer »


Dans le même temps…

7) Parler du #defiPKJ sur les réseaux sociaux : c’est fait !


La fille de l’hiver d’Eowyn Ivey

J’enchaîne sur un roman au cœur de l’Alaska ! Le premier chapitre est déjà très prenant ! Je vous donne mon avis dès que j’ai terminé ma lecture. Lecture non terminée à la fin du mois de février.

Résumé :

L’Alaska, ses forêts impénétrables, ses étendues enneigées. Son silence. Sa solitude. Depuis la mort de leur bébé, le mariage de Mabel et Jack n’a plus jamais été le même. Partir vivre sur ces terres inhospitalières paraissait alors une bonne idée. Seulement, le chagrin et le désir d’enfant les ont suivis là-bas et la rudesse du climat, le travail éreintant aux champs les enferment chacun dans leur douleur. Jusqu’à ce soir de début d’hiver où, dans un moment d’insouciance, le couple sculpte un bonhomme de neige à qui ils donnent les traits d’une petite fille. Le lendemain matin, celui-ci a fondu et de minuscules empreintes de pas partent en direction de la forêt… Peu de temps après, une petite fille apparaît près de leur cabane, parfois suivie d’un renard roux tout aussi farouche qu’elle. Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Est-elle une hallucination ou un miracle ? Et si cette petite fille était la clé de ce bonheur qu’ils n’attendaient plus ? Inspiré d’un conte traditionnel russe, La Fille de l’hiver est un roman à la fois moderne et intemporel où le réalisme des descriptions n’enlève rien à la poésie d’une histoire merveilleuse… dans tous les sens du terme.

Cette lecture me fait valider :

8) Le prénom de l’auteur comporte un « y » : Eowyn ! Well done !

1) Le titre de votre lecture contient plus de 4 mots : cinq, tout juste !

29) La dédicace du livre est pour une femme : même deux ! Regardez ça !

A mes filles, Grace et Aurora

11) Une scène de votre lecture se déroule dans un restaurant : presque tout le chapitre deux !

Jack gravit l’escalier du restaurant avec le cageot de gâteaux.


T-Veg de Smriti Prasadam-Halls et Katherina Manolescu

J’étais persuadée que La fille de l’hiver avait un titre orange… mais en fait non, seulement le nom de l’auteur ! Du coup, j’ai cherché un livre qui pourrait correspondre à ce critère dans ma PAL et j’ai trouvé T-Veg !

Mon avis en bref :

Un sujet moderne, sur la thématique de la tolérance, des différences. Cet album est une ode aux légumes et les illustrations sont très colorées et détaillées. Sympa !

Cette lecture me fait valider :

12) Le titre du livre est écrit en rouge ou orange : chouette !


Pendant manger…

Et bien comme tous les soirs ou presque, je discute « livre » avec mon chéri ! Je valide donc un point de plus !

27) Vous discutez livre avec quelqu’un en face à face : done !


Myth de Guillaume Chau

De passage sur Youboox, j’ai lu le premier épisode de Myth des éditions Nutty Sheep.

Résumé :

Bien avant l’émergence de l’homme, des êtres légendaires, des Mythes, ont foulé la terre. Puis, ils se sont endormis, permettant à l’humanité de devenir l’enfant terrible que nous connaissons aujourd’hui. De nos jours, ils se réveillent, et se regroupent autour de personnes incarnant leur mémoire. L’éveil est lent, dans un monde où l’homme tente d’imposer sa suprématie sur tout. Ils devront choisir, avec les conseils de leur Mémoire, entre défendre la terre coûte que coûte, protéger l’homme de lui-même, et tenter de l’éduquer ; ou tout simplement prendre place dans le plus grand jeu que l’humanité ait créé, amasser pouvoir et influence.

Mon avis en bref :

Je n’ai pas retrouvé l’ambiance de la couverture et du résumé. J’ai moyennement accroché au style et encore moins à l’intrigue. Peut être tout simplement pas une lecture pour moi… J’ai tout de même lu jusqu’au bout car le style reste assez fluide.

Cette lecture me fait valider :

17) Le héros découvre qu’il n’est pas humain/qu’il a des pouvoirs surnaturels.


Une parenthèse dans ta vie de Marjorie Levasseur

Intriguée par une annonce sur le site la boîte à textes, puis par le résumé du roman, je me suis proposée pour chroniquer ce texte. Vous pouvez lire ma chronique par ici  et écouter mon interprétation audio du prologue par là !

Résumé :

Clémence est une jeune femme dont la sensibilité à fleur de peau n’a d’égal que son naturel et sa simplicité. Aide-soignante aux Lilas, une maison de retraite située au coeur de la Nièvre, elle va apprendre à ses dépens que la nature humaine a aussi ses travers et être la victime de ses bons sentiments. Mais en pleine tourmente, elle va faire la connaissance de Madeleine, une dame de 91 ans récemment arrivée aux Lilas… sur un malentendu. Madeleine a eu bien des malheurs dans sa vie et n’aspire aujourd’hui qu’à retrouver le seul membre de sa famille qui lui reste : un arrière-petit-fils qui vit à l’autre bout de la France et qui ignore tout de son existence. Devenue persona non grata aux Lilas pour un temps indéterminé, Clémence va prendre la décision d’aider Madeleine dans sa quête, quitte pour cela, à s’éloigner de sa zone de confort habituelle. Elle, qui n’a jamais franchi les frontières de sa Bourgogne natale, va partir à la recherche de Fred, jeune homme dont l’attitude n’aura de cesse de la déstabiliser. Mais Clémence réalisera bien vite que sous son apparence désinvolte et sarcastique, Fred cache de profondes blessures.

Cette lecture me fait valider :

13) Il est question de cinéma dans votre livre.

Camille lui raconta qu’ils avaient passé une bonne partie de la soirée à discuter et qu’il était rentré chez lui avec la promesse soutiré à Camille de se faire un ciné la semaine suivante.

14) Des personnages de votre livre sont en vacances.

La jeune nivernaise déclara qu’après tout elle était en vacances, bien qu’il s’agisse de vacances forcées, et qu’elle comptait bien en profiter.

5) Un des personnages de votre lecture mène une quête identitaire.


A la faveur de l’aurore de C.S. Ringer

Un conte sur la Saint Valentin via Scribay à découvrir par ici ! (illustration de couverture de sugarmints que vous pouvez découvrir par là !)

Mon avis en bref :

Un conte très fluide et poétique sur la légende de la Saint Valentin. Nous sommes bien loin de l’aspect commercial de cette fête. Ici, nous tombons dans la douceur, une certaine mélancolie et tristesse aussi. J’ai beaucoup aimé et été surprise de l’être. Le thème n’augurait rien de bon à mes yeux. Une très bonne surprise donc. Un texte court, simple et efficace !

Cette lecture me fait valider :

15) On parle de la Saint-Valentin.


Soirée lecture

En ce mercredi 8 février, je me suis bien installée dans ma couette et je suis partie pour une soirée lecture ! Du coup, j’ai presque terminé Une parenthèse dans ta vie ! Chouette ! Et j’ai validé :

23) Vous passez toute une matinée ou tout un après-midi ou toute une soirée à lire.

25) Vous lisez plus de pages en février qu’en janvier.


Le dortoir du loup-garou de Moriarty

Une nouvelle de fantasy à découvrir sur Scribay !

Mon avis en bref :

Fluide, l’intrigue est simple, mais le texte court lui permet de rester intéressante ! J’ai bien aimé les adolescents loups de cette histoire.

Cette lecture me fait valider :

16) L’intrigue de votre lecture se déroule dans un internat ou sur un campus universitaire.


Partager son avis…

4) Partager son avis sur un livre PKJ avec PKJ sur les réseaux sociaux.


Je suis venu te dire que je m’en vais de Cédric Huntzinger

Une nouvelle courte à lire via Scribay !

Mon avis en bref :

J’ai plutôt aimé, même si certains passages auraient à mon sens mérité d’être davantage développé. On ressent une certaine philosophie intéressante dans ce texte, mais j’ai comme l’impression qu’il aurait pu aller plus loin, être plus sensible…

Cette lecture me fait valider :

28) La première phrase du livre vous plait particulièrement.

L’envol, libéré de toutes contraintes l’espace d’un instant, d’un trop court instant.

30) Les personnages de votre lecture utilisent les réseaux sociaux.

François expliquait à Aline, avec le plus grand sérieux, comment il se montrait désormais beaucoup plus sélectif dans son choix de contacts Facebook. Aline lui répliquant non moins sérieusement qu’elle avait aussi récemment changé sa « politique Facebook ».


Le Bilan

En ce dernier jour de février, j’ai validé 24/30 des points du #DéfiPKJ ! Mon objectif des 20 points est dépassé ! Je suis contente ! J’ai vraiment adoré le jeu qui se crée avec le défi, c’est vraiment super entraînant pour lire ! Et même si je n’ai pas eu de lecture coup de cœur ce mois-ci (même si La fille de l’hiver pourrait le devenir), j’ai apprécié ces moments. En plus, j’ai lu diverses choses : série épisodique, albums jeunesse, roman contemporain, des nouvelles via Scribay, e-book autoédité… C’est riche en diversité et ça c’est vraiment chouette !

Ce que je n’ai pas validé :

2) Lire un tome d’une série de plus de 4 tomes : J’aurais pu le valider avec Le maître des livres, T2 ou les étoiles de Noss Head, T1… J’ai manqué de temps… et d’envie !

3) Lire un livre PKJ : J’aurais pu relire Gone ou Angelfall… mais j’étais vraiment, vraiment pas motivée !

9) Les numéros des chapitres sont écrits en toutes lettres : J’en ai un qui aurait pu coller dans ma PAL de mars, Lucie Corvus contre Mister Poiscaille !

10) Voir un film adapté d’un livre (que vous ayez lu ou non) : J’aurais pu trouver quelque chose, mais l’occasion ne s’est pas présentée et j’avoue que je n’ai pas particulièrement cherché non plus !

18) Le roman que vous lisez comporte précisément entre 310 et 320 pages : Bien que ce ne soit pas un roman, mais un recueil de nouvelles Les contes fantastiques de Poe qui se cache dans ma PAL depuis un long moment aurait pu marché, mais manque de temps et de motivation là aussi !

21) Votre livre est divisé en plusieurs parties, appelées « livres » : là par contre, je n’ai vraiment rien trouvé dans ma PAL qui pouvait correspondre !

Le #défiPKJ de mars :

Vous pouvez déjà découvrir ma PAL de mars par ici et l’article sur le #défiPKJ de mars ! A bientôt pour d’autres aventures !

2 réactions au sujet de « Challenge lecture : défi PKJ de février »

  1. Bravo, j’ai lu (bon en diagonale j’avoue) 🙂 mais c’est bien, ça doit prendre du temps mais ça ressemble à une passion 🙂

    1. Merci, oui je lis par passion. J’ai la chance d’avoir un métier qui l’encourage (je suis bibliothécaire) et ça, c’est vraiment chouette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *