Mes lectures : « Duel d’influence »

A l’image de De spiritiS, Duel d’influence est très fluide et se lit très bien. La couverture, le résumé, le flot des phrases qui s’enchaîne magnifiquement bien : autant d’éléments qui poussent à lire ce récit jusqu’à la dernière ligne !

Résumé

Le Talent d’influence permet au capitaine Frédéric Demézières de lire et manipuler les émotions d’autrui. C’est pour cela que le duc d’Abbevielle lui a confié la création d’une unité d’élite visant à réunir les six duchés du royaume avant l’invasion ennemie. Quand des ouvriers se mettent à s’entretuer dans une mine d’espérite, un minerai aux propriétés extraordinaires, on soupçonne qu’un Talentueux aux aptitudes identiques cherche à saper l’effort de réunification. Frédéric part donc avec des membres de son unité pour mettre la main dessus, sous le regard protecteur de son frère Lionel, dont le Talent consiste à ne jamais manquer sa cible, même les yeux fermés.

Un univers riche

L’univers est d’une richesse incroyable, et c’est sans surprise que j’ai découvert à la fin de ma lecture que d’autres nouvelles existent sur les mêmes personnages. Il est tellement riche, d’ailleurs, que je me suis demandé si un format bien long ne serait pas plus profitable à ce récit pour qu’il puisse s’épanouir pleinement. Les informations nombreuses m’ont parfois un peu noyée, mais j’ai tout de même était fascinée par tant de créativité de la part de l’auteure, Tesha Garisaki.

Des personnages intéressants

Tout d’abord, les personnages ne sont pas manichéens et ça fait vraiment du bien, surtout dans le genre de la fantasy… Ensuite, les talents des protagonistes ajoutent vraiment quelque chose à leur personnalité. Il faut que vous découvriez ça !

Aussi, j’ai adoré le personnage féminin et quand bien même il s’agit dès le départ d’un opposant, je lui ai trouvé beaucoup de qualités. Pour moi, c’est elle le personnage principal de l’histoire, du moins c’est elle qui m’a le plus fasciné, ce qui rajoute de l’originalité au texte !

Une fin pleine d’action

Au début de ma lecture, j’ai trouvé le style assez lent et descriptif et progressivement la tension (et quelle tension) monte, ce qui donne vraiment envie de lire la nouvelle jusqu’au bout ! Une lecture que je recommande !


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *