Mes lectures : « L’affaire Bella Rosa »

J’ai d’accord découvert L’affaire Bella Rosa et son auteure, Monia Boubaker, via Twitter. Quand j’ai vu que les éditions Numeriklivres le proposaient sur le site SimPlement, je n’ai pas hésité à demander un service de presse. La couverture m’a tout de suite tapée dans l’œil ! D’ailleurs, elle me donne envie de me procurer la version papier ! Vous ne la trouvez pas magnifique ?

Résumé

Quoi de plus normal pour une épicurienne comme Mélina Corneille que de poser ses valises, le temps de vacances bien méritées, dans un hôtel perdu en plein cœur de la Toscane ? Entre vignes et champs d’oliviers, ce séjour s’annonçait des plus reposants. Seulement voilà, les choses ne vont pas tout à fait se passer comme prévu.

Curieuse et entêtée, parfois râleuse, Mélina, fille d’un ancien détective, ne peut résister à mettre son nez dans une étrange affaire : la mystérieuse disparition d’une cliente de l’hôtel, Annabelle. Mais entre le mari de la disparue qui ne semble pas savoir grand-chose de sa femme, des employés peu accueillants et un inspecteur italien quelque peu caricatural, Mélina Corneille n’aura pas la tâche facile.

Un voyage en Toscane

L’affaire Bella Rosa c’est d’abord un voyage en Toscane. Que ce soit via les paysages, les odeurs, la gastronomie ou les Italiens nous sommes plongés dans l’ambiance et c’est très appréciable. Alors si vous ne pouvez pas partir en Italie cet été, n’hésitez pas à lire Monia Boubaker !

Une enquête un peu trop évidente

J’ai beaucoup aimé L’affaire Bella Rosa, mais j’ai trouvé l’enquête un peu trop évidente par moment. J’avais par exemple deviné plusieurs éléments avant Mélina. De fait, certains passages m’ont semblé peu cohérents, car je pense que l’enquêtrice aurait pu deviner plus rapidement. En plus, je n’ai pas particulièrement cherché à deviner. Cela dit, l’enquête est crédible et cohérente. 

Une voix, une personnalité

Pour moi, l’atout principal de ce roman est la personnalité de l’héroïne. Tout au long du récit, j’ai vraiment entendu la voix de Mélina. J’avais vraiment l’impression de la suivre dans ses aventures, d’être à ses côtés. L’enquêtrice est un personnage à qui on s’attache très facilement et notre point commun pour le goût de la gastronomie n’a pu que nous rapprocher davantage !

L’extrait audio

Ne partez pas tout de suite, j’ai un extrait à vous proposer ! Les premières pages de L’affaire Bella Rosa en version audio, juste pour vous !

>> Découvrez l’extrait audio


2 commentaires sur “Mes lectures : « L’affaire Bella Rosa »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *